Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer Empty
MessageSujet: Il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer   Il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer Icon_minitimeJeu 10 Jan 2019 - 5:54

Lecture de la première lettre de saint Jean
Bien-aimés, nous aimons parce que Dieu lui-même nous a aimés le premier. Quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur. En effet, celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, est incapable d’aimer Dieu, qu’il ne voit pas. Et voici le commandement que nous tenons de lui : celui qui aime Dieu, qu’il aime aussi son frère.  Celui qui croit que Jésus est le Christ, celui-là est né de Dieu ; celui qui aime le Père qui a engendré aime aussi le Fils qui est né de lui. Voici comment nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu : lorsque nous aimons Dieu et que nous accomplissons ses commandements. Car tel est l’amour de Dieu : garder ses commandements ; et ses commandements ne sont pas un fardeau, puisque tout être qui est né de Dieu est vainqueur du monde.
Or la victoire remportée sur le monde,
c’est notre foi.


PSAUME
(71 (72), 1-2, 14.15bc, 17)
R/ Tous les rois se prosterneront devant lui,
tous les pays le serviront.
Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
à ce fils de roi ta justice.
Qu’il gouverne ton peuple avec justice,
qu’il fasse droit aux malheureux !

Il les rachète à l’oppression, à la violence ;
leur sang est d’un grand prix à ses yeux.
On priera sans relâche pour lui ;
tous les jours, on le bénira.

Que son nom dure toujours ;
sous le soleil, que subsiste son nom !
En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ;
que tous les pays le disent bienheureux !


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
En ce temps-là, lorsque Jésus, dans la puissance de l’Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région. Il enseignait dans les synagogues,et tout le monde faisait son éloge. Il vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur. Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre. » Tous lui rendaient témoignage et s’étonnaient des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche.


–    Cy Aelf, Paris

Pour vivre, il faut aimer. - Le principe de la vie, ce n'est pas de boire et manger,  mais c'est afin de refaire des forces en vue d'aimer.  Que fait un homme qui n'aime pas ?  Il vit dans le noir, il se heurte à tous les meubles, il est prisonnier d'une obscurité de l'âme, pire que la cécité..  Des hommes et des femmes sans amour, ils existent ! Il ne s'agit pas des hommes et des femmes qui sont privés d'amour  - les enfants orphelins, les époux séparés, les hommes quelque peu disgracieux - mais encore et surtout:  les pauvres !  

Moi qui écris, je connais de grands riches qui sont aussi de "grands catholiques".   Ce sont eux qui m'ont fait  découvrir "Mammon", l'esprit des richesses.  Il m'a fallu des années pour saisir vraiment le drame de leur existence. Il cherchaient, bien sûr, d'aimer et d'être aimés, mais aucun des prêtres qu'ils ont rencontrés n'a osé leur dire que c'est le poids de leur richesse qui les empêchent d'accéder pleinement aux béatitudes.
Ils ont érigé dans leur jardin une croix de plus de sept mètres - mais une croix sans le Christ. Ils se confessent chaque mois.  Ils pratiquent  la charité, bien sûr,  mais c'est en passant par des dissociations qui fournissent des attestations de déductibilité des impôts .  Ils ont eu un fils - l'héritier, mais celui-ci est parti étudier loin de son pays. Il devint kinésithérapeute. Mais il perdu la vie, sa voiture pratiquement enroulé autour d'un arbre...  Et l'entreprise a continué de se développer...

Mais afin de bien vivre et se sentir aimé de Dieu - et jouir pleinement de toutes les grâces, il suffit d'aimer et d'aimer sans réserve.  Aimer est un risque  -  mais c'est un risque par lequel le Seigneur nous attirent à Lui !
Si c'est un malheur d'être pauvre, c'est un plus grand malheur que de posséder beaucoup. Car l'on ne peut servir deux maîtres.  C'est bien aux pauvres d'abord que la bonne nouvelle est annoncée !




.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: Prière-
Sauter vers: