Ephata - forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

 

 Le jugement de la Lumière

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert



Le jugement de la Lumière Empty
MessageSujet: Le jugement de la Lumière   Le jugement de la Lumière Icon_minitimeMer 18 Avr 2012 - 4:45

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 3,16-21.
Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.
Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Et le Jugement, le voici : quand la lumière est venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
En effet, tout homme qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne lui soient reprochées ;
mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient reconnues comme des œuvres de Dieu. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Le Jugement est quelque chose qu'il faut craindre, car l'homme qui ne croit pas au Fils unique de Dieu devra périr. Périr, ce n'est pas mourir, puisque la mort ne concerne que le corps. Et si l'esprit qui est dans le corps devait mourir, lui aussi ? Il ne disparaîtrait pas mais ne cesserait jamais de se dégrader.

Les autres versets, c'est Jésus lui-même qui les commente dans sa réponse aux pharisiens qui lui reprochent d'avoir guéri un aveugle-né :

"Jésus dit alors : « Je suis venu en ce monde pour une remise en question : pour que ceux qui ne voient pas puissent voir, et que ceux qui voient deviennent aveugles. » Des pharisiens qui se trouvaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent : « Serions-nous des aveugles, nous aussi ? » Jésus leur répondit : « Si vous étiez des aveugles, vous n'auriez pas de péché ; mais du moment que vous dites : 'Nous voyons !' votre péché demeure." (Jn - 9 : 32)

Il est à noter que Jésus avait opéré cette guérison le jour du sabbat, dans le temple de Jérusalem - et il faut noter également que, dans un moteur de recherche biblique, lorsque l'on recherche les occurrences du mot 'aveugle', on trouve principalement des 'cœurs aveuglés', non des yeux. Ainsi, la guérison de l'aveugle-né est l'image même d'une conversion.

http://www.aelf.org/bible/search?query=aveugle&commit.x=27&commit.y=7

Et dans un autre passage, lorsque Jésus commente les assassinats perpétrés par Pilate sur des galiléens, ainsi que ceux qui se morts sous l'écroulement de la tour de Siloé, il fait remarquer à tous ceux qui l'écoutent: "Pensez-vous que pour avoir subi pareil sort ,ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens ?
Non , je vous le dis ; mais si vous ne vous repentez pas , vous périrez tous pareillement .Ou ces dix-huit que la tour de Siloé a tués dans sa chute , pensez-vous que leur dette fût plus grande que celle de tous les hommes qui habitent Jérusalem ? Non , je vous le dis ,mais si vous ne voulez pas vous repentir , vous périrez tous de même ." (Luc, 13)
Ce qui est encore une preuve que dans la bouche de Jésus, mourir n'est pas périr, mais périr c'est d'abord refuser de se convertir.

La Lumière vient donc pour tous et pour chacun. C'est une lumière pour la conscience. Or, il y a des consciences qui la reconnaissent aussitôt et la trouvent bonne et nécessaire. Ils se convertissent, littéralement ils se tournent vers elle en laissant derrière eux leur vie passée; et il y a ceux qui l'ayant vue, eux aussi, choisissent délibérément de l'ignorer car ils lui préfèrent le péché. C'est ainsi que beaucoup, hommes ou femmes, se déclarent athées, comme si le jugement de la Lumière n'avait pas eu lieu pour eux. L'athéisme n'est-il pas un droit ? Oui, c'est un droit pour les êtres humains, et c'est aussi la négation de leurs âmes et la damnation dès ce monde.

Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Le jugement de la Lumière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jugement et miséricorde
» Jugement ou adhésion
» Entre jugement et miséricorde
» Le jugement de l'Amour
» La poutre du jugement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Écoute, mon fils, les préceptes du Maître-
Sauter vers: