Ephata - forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 40% sur le sac à dos en cuir Lacoste Chantaco
156 € 260 €
Voir le deal

 

 L'Esprit saint est à l'oeuvre

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


L'Esprit saint est à l'oeuvre Empty
MessageSujet: L'Esprit saint est à l'oeuvre   L'Esprit saint est à l'oeuvre Icon_minitimeJeu 6 Juin 2019 - 4:28

Lecture du livre des Actes des Apôtres
En ces jours-là, Paul avait été arrêté à Jérusalem. Le lendemain, le commandant voulut savoir avec certitude de quoi les Juifs l’accusaient.Il lui fit enlever ses liens  puis il convoqua les grands prêtres et tout le Conseil suprême, et il fit descendre Paul pour l’amener devant eux. Sachant que le Conseil suprême se répartissait entre sadducéens et pharisiens, Paul s’écria devant eux: « Frères, moi, je suis pharisien, fils de pharisiens. C’est à cause de notre espérance, la résurrection des morts, que je passe en jugement. » À peine avait-il dit cela, qu’il y eut un affrontement entre pharisiens et sadducéens, et  l’assemblée se divisa. En effet, les sadducéens disent qu’il n’y a pas de résurrection, pas plus que d’ange ni  esprit, tandis que les pharisiens professent tout cela.Il se fit alors un grand vacarme. Quelques scribes du côté des pharisiens se levèrent et protestèrent vigoureusement: «Nous ne trouvons rien de mal chez cet homme. Et si c’était un esprit qui lui avait parlé, ou un ange?» L’affrontement devint très violent, et le commandant craignit que Paul ne se fasse écharper. Il ordonna à la troupe de descendre pour l’arracher à la mêlée et le ramener dans la forteresse. La nuit suivante, le Seigneur vint auprès de Paul et lui dit : « Courage ! Le témoignage que tu m’as rendu à Jérusalem, il faut que tu le rendes aussi à Rome. »


PSAUME
(Ps 15 -16)
R/ Garde- moi, mon Dieu :
j’ai fait de toi mon refuge.
Garde- moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.

ÉVANGILE DE JÉSUS CHRIST SELON SAINT JEAN
En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi : « Père saint, je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN : moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. Père,  ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé.Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »


– Aelf Paris



C'est l’Esprit saint Défenseur qui confère aux hommes un langage qui résiste à toutes sortes d'insinuations et de réparties à double-sens. C'est ainsi, par inspiration, que saint Paul va diviser les dignitaires venus le "mettre en examen". Il lui fut facile de diviser ses accusateurs entre ceux qui croient en la résurrection et ceux qui n’y croient pas.  Et d'un seul coup, l'accusation grave s'est transformée en disputes entre les uns et les autres - en sorte que - du point de vue des romains, il ne s'agissait que de querelles religieuses auxquelles Rome ne s'intéresses nullement - et c'est une très bonne politique . 


De ces départies  fulgurantes, toute l'histoire de l'Eglise en est pleine. Celles de Jeanne d'Arc sont bien connues.  Lorsqu'on lui demande de répondre à la question : "Jeanne d'êtes-vous en état de grâce ?", on lui tend un piège. Si elle répond : J'y suis !, on la taxera de vanité, voire d’orgueil. Et si elle elle elle répond: J'y suis", on la taxera de vanité et d'orgueil.  Mais l'Esprit Saint intervient et lui ouvre la bouche pour répondre d'une manière irrésistible:  "b"


Parmi celles et ceux qui liront ce que j’écris, beaucoup pourraient témoigner, eux aussi, qu'ils se sont tirer d'affaire par une réponse tout autant judicieuse.  Qu'un professeur de français vous se plaigne de vos "pattes de mouches", vous pourrez très bien  répondre en souriant : "Je n'ai fait que vouloir vous imiter ! - et cette minuscule répartie vous vaudra d'être mieux encore considérés ! 


Notre prêtre nous a lui aussi conseillé ce matin de confier nos soucis à l'Esprit Saint qui oeuvre en nous insufflant un langage auquel nul ne peut résister ! 




.
Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
L'Esprit saint est à l'oeuvre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Sur la foi-
Sauter vers: