Ephata - forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Soldes Converse : -50% de réduction sur une ...
Voir le deal

 

 Dons et talents - L'argent trompeur

Aller en bas 
AuteurMessage
boisvert
Martyr du forum
Martyr du forum
boisvert


Dons et talents -  L'argent trompeur Empty
MessageSujet: Dons et talents - L'argent trompeur   Dons et talents -  L'argent trompeur Icon_minitimeSam 22 Juin 2019 - 6:37

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens
Frères, faut-il se vanter ? Ce n’est pas utile. J’en viendrai pourtant aux visions et aux révélations reçues du Seigneur. Je sais qu’un fidèle du Christ, voici quatorze ans, a été emporté jusqu’au troisième ciel – est-ce dans son corps ? je ne sais pas ; est-ce hors de son corps ? je ne sais pas ; Dieu le sait –, mais je sais que cet homme dans cet état-là – est-ce dans son corps, est-ce sans son corps ? je ne sais pas, Dieu le sait – cet homme-là a été emporté au paradis et il a entendu des paroles ineffables, qu’un homme ne doit pas redire. D’un tel homme, je peux me vanter, mais pour moi-même, je ne me vanterai que de mes faiblesses. En fait, si je voulais me vanter, ce ne serait pas folie, car je ne dirais que la vérité. Mais j’évite de le faire, pour qu’on n’ait pas de moi une idée plus favorable qu’en me voyant ou en m’écoutant. Et ces révélations dont il s’agit sont tellement extraordinaires que, pour m’empêcher de me surestimer, j’ai reçu dans ma chair une écharde, un envoyé de Satan qui est là pour me gifler, pour empêcher que je me surestime. Par trois fois, j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi. Mais il m’a déclaré : « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. » C’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure. C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes.
Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort.


PSAUME
(33-34)
R/ Goûtez et voyez
comme est bon le Seigneur ! 
L’ange du Seigneur campe alentour
pour libérer ceux qui le craignent.
Goûtez et voyez : le Seigneur est bon !
Heureux qui trouve en lui son refuge !
Saints du Seigneur, adorez- le :
rien ne manque à ceux qui le craignent.
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
qui cherche le Seigneur ne manquera d’aucun bien.

Venez, mes fils, écoutez- moi,
que je vous enseigne la crainte du Seigneur.
Qui donc aime la vie
et désire les jours où il verra le bonheur ?



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Nul ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent.  C’est pourquoi je vous dis : Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’entre eux. Si Dieu donne un tel vêtement à l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera- t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ?   Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?” Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »


Aelf, Paris


Chacun d'entre nous est né avec tes talents et des capacités qui lui sont personnels et qu'il est appelés à mieux connaitre et à développer. Il peut y avoir des des jumeaux , mais les jumeaux ont leur caractère personnel et ne se développent pas de la même manière.  La question qui nous est posée est de chercher non ce qui nous ressemble, mais au contraire ce qui fait de nous des personnalités uniques qui possèdent  des dons, des qualités uniques et des talents à développer au mieux.   Il nous revient de développer et de mettre en oeuvre pour le plus grand bien de la société. Nous ne pouvons que nous réjouir de ces capacités différentes qui, bien employées servent toute la société humaine et la faire grandir.

Ce qui peut enrayer le développement harmonieux de la société humaine,  ce sont les estimations humaines. Les parents qui décident dès la naissance que deviendront leurs enfants font des erreurs qui freinent le développement harmonieux de la personne.  Notre prêtre a mentionné le cas d'un jeune homme , fils né dans une famille riche.  Le père était titulaire d'un brevet particulier intervenant dans la construction des de toutes sortes de bâtiments; son épouse, quant à elle,  possédait à elle seule tous les fermages de la localité. Mais plutôt que vivre heureux, ils se prirent - à rechercher et de faire l'écho de prétendus "voyantes et voyants" -qui annonçaient - carrément  :  la Parousie et la fin des temps !  Ils organisèrent des réunions, distribuèrent des récits de visions de fin du monde. 

Cette "dérive" aboutit à quelques lourds malheurs, dont la mort volent du fis héritier dans un accident de roulage: la voiture carrément "enroulée autour d'un arbre d'un arbre.  Quant à la fille, elle souffrit d'une maladie étrange : voici une femme qui lit toutes  sortes de livres, mais qui ne parvient pas à rapporter ensuite ce qu'elle a lu - car sa mémoire efface toute trace de ce qu'elle lit...  

Non seulement : "L'argent ne fait pas le bonheur - mais il contribue à grands malheur !!!


Revenir en haut Aller en bas
http://aveclepere.forumactif.com/act?u=1&ak=6db2a967
 
Dons et talents - L'argent trompeur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Sur la foi-
Sauter vers: