Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE PLUS GRAND ÉVANGÉLISTE DES TEMPS MODERNES : BILLY GRAHAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles
Apôtre
Apôtre
avatar


MessageSujet: LE PLUS GRAND ÉVANGÉLISTE DES TEMPS MODERNES : BILLY GRAHAM   Dim 17 Juil 2011 - 14:41




« SEIGNEUR ENVOIE D’AUTRES BILLY GRAHAM » !

Publié le 20 juin 2011 par christmavie

Plusieurs chrétiens salissent l’évangéliste américain BILLY GRAHAM depuis que mon article (ils travestissent l’évangile) est sorti samedi sur michelledastier.com.

Je vais tenter de montrer que BILLY GRAHAM est un vrai évangéliste qui sert le Seigneur avec courage, droiture et onction divine.

J’ai sélectionné deux angles de la vie de BILLY GRAHAM qui m’ont particulièrement interpellé depuis ma conversion. Le premier angle concerne l’intégrité de l’homme de Dieu.

J’ai pu remarquer que BILLY GRAHAM a touché le cœur et l’âme de millions de personnes par son message « très biblique » (j’étudierai la teneur de son message dans un deuxième angle). Jeune homme, BILLY GRAHAM prit conscience de sa responsabilité d’apporter le message de la croix qui avait donné un sens à sa vie. Il avait entendu des personnes âgées se lamenter sur l’indigence spirituelle de l’Eglise et rappeler les jours glorieux du Prédicateur MOODY à la fin du dix-neuvième siècle. GRAHAM fut influencé par le style bouillant d’un Prédicateur qui lui annonça l’Evangile en 1934. Nous percevons une volonté chez GRAHAM de convertir les personnes pour les aider à vivre la même expérience que lui-même vécut à 17 ans.

BILLY GRAHAM est également en relation avec l’homme de la rue comme avec les grands de ce monde. GRAHAM a été reçu par des Chefs d’Etats dans le monde entier. Il s’entretient avec la Reine ELISABETH II, il fut le conseiller spirituel de tous les Présidents Américains d’après- guerre, il discuta même avec François MITTERAND lors de sa mission en France en 1986. La liste des Chefs d’Etats rencontrés par le Prédicateur est longue et prestigieuse. J’avoue avoir été vraiment impressionné par la liste des personnalités rencontrées par l’Evangéliste. Ces rencontres ont été mises en place par Dieu car l’évangile a pu être annoncé aux grands de ce monde par BILLY GRAHAM. Les médias se sont attachés à médiatiser ces rencontres prestigieuses mais GRAHAM s’est également intéressé aux gens simples. Il s’est adressé aussi bien aux ouvriers qu’aux étudiants. Il aimait autant discuter avec des détenus, des mineurs qu’avec des milliardaires Américains. GRAHAM souhaitait témoigner sa foi à tous types d’êtres humains sans distinction de sexe, de classe sociale ou de race. GRAHAM a toujours exigé que l’auditoire soit multiracial. Pour GRAHAM, il est nécessaire que chaque homme et chaque femme puisse entendre son message (nous nous pencherons sur ce sujet). Ses livres m’ont laissé une impression positive de son ministère oint par Dieu; J’ai également décelé que cet homme avait une personnalité particulière : je peux même dire que c’est un homme insolite. Il est prêt à tout pour prêcher le message qui a transformé sa vie à l’adolescence. Nous avons vu qu’il pouvait parler de sa foi à des chefs d’Etats, à de simples citoyens, à des prisonniers; mais GRAHAM était aussi capable de témoigner de sa foi dans des « pub ». Il a été invité par des vedettes du show-business et il est apparu à la télévision dans bien des émissions populaires. GRAHAM pensait qu’il devait agir comme Jésus-Christ et les Apôtres en allant à la rencontre des « Pécheurs ». C’est pour cette raison, toujours motivé par le désir de convertir son prochain, que BILLY GRAHAM participait à des talk-show ou toutes les émissions à la mode.

BILLY GRAHAM correspondait avec la Reine Mère d’Angleterre, il s’agenouillait bien souvent avec des Présidents Américains pour prier. La veille du déclenchement de la première guerre du golfe, il passa la soirée chez BUSH à la demande du couple Présidentiel. GRAHAM insiste sur le fait qu’il ne parle que de problèmes d’ordre spirituel et n’aborde jamais la politique. On lui a reproché son amitié avec le président NIXON mais GRAHAM voulait convertir l’âme des grands de ce monde. Le personnage ne laisse pas indifférent, j’ai moi-même été impressionné par « l’homme de Dieu » C’est pour cette raison que j’ai choisi de parler de ce sujet.

Un autre fait permet de bien comprendre « l’homme » GRAHAM : A plusieurs reprises, des Chefs Politiques l’ont invité à se présenter aux élections sénatoriales ou à d’autres postes prestigieux pour jouer un rôle politique au niveau national. Il a, à chaque fois, décliné la proposition. Nous voyons que son désir de prêcher le même message qu’il avait accepté à l’adolescence était la chose la plus importante pour lui. GRAHAM se sent investi d’une « mission » divine. Il veut prêcher, convertir et aider l’humanité. C’est d’ailleurs le coeur de son message, son « style» » qui va être mon deuxième angle d’étude.

Mon deuxième angle de lecture concerne le message biblique de BILLY GRAHAM...

J’ai été étonné de voir l’impact extraordinaire de GRAHAM. Pourquoi son message a eu autant de succès ? Les campagnes de BILLY GRAHAM ont atteint plus de 250 millions de personnes, et d’innombrables autres millions d’auditeurs, de spectateurs et téléspectateurs. Il fut accueilli sur chacun des cinq continents. GRAHAM a su maintenir une réputation irréprochable en régissant scrupuleusement l’organisation de ses finances, et en limitant ses dépenses personnelles (certains pasteurs français devraient prendre exemple sur l’intégrité financière de BILLY GRAHAM).

A l’étranger, aussi, il a prêché l’Evangile avec succès (sauf en 1986 en France où 95% des spectateurs étaient déjà né de nouveau !!!). En 1954, Il a créé une multinationale d’évangélisation dont l’objectif est la conversion à Jésus-Christ de tous les hommes. Son entreprise comprend 500 salariés qui préparent ses Croisades d’Evangélisation. BILLY GRAHAM n’a rien laissé au hasard, il a très vite mis en place une « machine à convertir » l’humanité. Son entreprise comprend 11 bureaux internationaux dont le but est de favoriser les contacts avec tous ceux qui s’intéressent à l’oeuvre de l’Evangéliste. Ses bureaux font la promotion de l’évangile et non de BILLY GRAHAM. Ils organisent des croisades-monstres pouvant accueillir plusieurs centaines de milliers d’auditeurs. En 1973, plus d’un million de personnes ont assisté à la Croisade de GRAHAM à Séoul ; En outre, dans plus de 20 autres pays, des personnes sont en rapport permanent avec la multinationale de GRAHAM.

La multinationale de BILLY GRAHAM a tissé une immense toile d’araignée à l’échelle internationale. Son équipe d’associés a travaillé étroitement avec lui pour l’aider à remplir sa mission. BILLY GRAHAM prêche son message parce qu’il est constamment invité à le faire : voilà la clé de son succès et de sa longévité. Des centaines hommes et des femmes travaillent exclusivement pour organiser des rencontres où GRAHAM pourra délivrer son message. Les Chrétiens du monde entier ont organisé pour lui des Croisades d’Evangélisation.

Mais GRAHAM avait un message aimé et apprécié par beaucoup d’êtres humains. Un homme peut avoir tous les millions du monde si son message ne plaît pas il n’aura pas d’impact. Il répète inlassablement depuis plus de soixante ans cette expression: « La Bible dit… ». Il montre ainsi clairement que tout ce qu’il croit sur Dieu et tout ce qu’il prêche repose sur ce que la Bible enseigne. BILLY GRAHAM considère la Bible comme « la Parole de Dieu » et la suprême autorité pour le Chrétien. La Bible n’a jamais cessé d’être le fondement de sa prédication. Dans ses premières Croisades d’Evangélisation à Los Angeles en 1949 ou à Londres en 1954, par exemple, GRAHAM se trouva à court de sermons. Il chercha des idées chez d’autres Prédicateurs puis il découvrit que rien ne l’inspirait autant que le texte Biblique lui-même. Quelques-unes des prédications faites à cette époque sont de longues séries de citations tirées de la Bible. Cette découverte de la valeur du message biblique n’a jamais perdu sa valeur pour lui. GRAHAM est un amoureux de la Bible, il fait constamment référence aux textes bibliques dans ses sermons. Sa prédication est simplement le message de la Bible. Pour GRAHAM, tout ce qui compte c’est de transmettre le message de Dieu contenu dans la Bible: pour lui, un petit auditoire a autant d’importance qu’un grand. Il pouvait aussi bien délivrer le message biblique devant 220.000 Brésiliens au stade « MARACANA » que rencontrer 70 détenus dans une prison de Memphis aux Etats-Unis. Il a prêché un message semblable à celui des grands des Revivalistes du XVIIIéme et XIXéme siécles (WESLEY, FINNEY, SPURGEON, WITEFIELD ou MOODY). L’objectif de GRAHAM est de montrer à ses auditeurs toute l’horreur de leurs péchés et juste après d’insister sur le sacrifice expiatoire effectué par Jésus-Christ.

GRAHAM n’a pas apporté un nouveau message, il ne fait qu’apporter celui de la grâce prêcher pour la première fois par LUTHER au XVIème siècle (même si certains pensent que l’Apôtre PAUL prêchait déjà le message d’un Dieu qui sauve sa créature par pure grâce). GRAHAM répétait inlassablement le même message: l’homme a besoin de se repentir de ses péchés et de placer sa foi dans le Christ pour être sauvé. Les habitants du Tiers-Monde ont écouté ses messages avec autant d’attention que ceux de l’Europe ou des Amériques. En Inde, son message fut traduit dans la principale langue tribale par un interprète qui se tenait à côté de lui ainsi que 19 autres interprètes qui traduisaient en même temps, avec des portes voix, dans le dialecte de leur propre tribu. GRAHAM eut un succès extraordinaire car la plupart des personnes issues de tribut se convertirent. En 1992, il délivra un message très simpliste au stade de Moscou et la moitié de l’assistance, estimée à 80.000 personnes, se leva pour répondre à l’appel qu’il lança. Aux Philippines, 60% de ceux qui assistèrent aux réunions ne fréquentaient aucune Eglise. Son message eut un fort impact. J’ai donné ces trois exemples pour montrer que GRAHAM eut beaucoup de succès auprès des Croyants mais aussi auprès des personnes qui n’avaient jamais entendu l’Evangile.

A l’invitation d’Eglises, BILLY GRAHAM a visité plusieurs pays d’Europe de l’Est. Son but essentiel a toujours été de délivrer le message de « l’amour de Dieu, du pardon et de la vie nouvelle en Jésus-Christ » (GRAHAM). BILLY GRAHAM a la conviction de dire la vérité et le fait avec sérieux ; Il n’a pas peur de parler à la manière de Jésus ou des Apôtres. Son vocabulaire est simple c’est peut-être la raison de son immense succès planétaire. Il incorpore beaucoup d’illustrations dans ses sermons comme pouvait le faire le Christ. Même les enfants peuvent comprendre ce qu’il dit. GRAHAM n’a pas d’autre objectif que d’amener ses auditeurs à une repentance et à une foi en Jésus. Je pense personnellement que GRAHAM a percé dans le ministère en raison de l’application de son message évangélique au monde d’aujourd’hui. Il relate des histoires simples et parle de l’actualité. Il ne se perd pas dans l’abstrait. Son auditeur comprend que la Bible est aussi actuelle que le journal qu’il a acheté le matin. Il ne pratique ni l’endoctrinement, ni la manipulation, ni l’exploitation des émotions. Sa prédication n’a rien de sensationnelle. Il ne fait aucune pression sur la foule qui l’écoute. Ceux qui se décident le font en pleine possession de leurs moyens, en toute connaissance de cause. Je crois que cette manière de prêcher l’Evangile a crédibilisé le ministère de GRAHAM sur le plan international. Une des caractéristiques du message de BILLY GRAHAM est d’interpeller l’auditeur.

L’homme BILLY GRAHAM a l’habitude des acclamations et des honneurs. Il est régulièrement cité comme le personnage le plus admiré des Etats-Unis, mais ce que je retiens de lui est qu’il prêche un message chrétien très simple : l’homme a besoin de Dieu; il peut le connaître dans une relation personnelle, sans lui, il ressentira un vide profond que rien ne pourra combler. Les fruits de ce message très simple furent extraordinaires car des millions de personnes se sont avancées dans ses Croisades pour répondre à son appel d’Evangéliste.

Dieu a largement utilisé cet homme pour faire connaître le nom de Son Fils Jésus-Christ aux nations.


Appendice:

J’ai étudié le ministère de Billy Graham et j’ai vu que cet homme n’avait jamais abusé de sa position pour s’enrichir. Sa multinationale a utilisé la plupart des dîmes et offrandes pour l’évangélisation exclusivement. Billy Graham a reçu un gros salaire de 80000 dollards par an (salaire net de 6000 euros/mois), mais il n’a pas pris l’argent des dons pour s’acheter de grosses maisons, de belles voitures et des Rollex !

Source: christmavie.com
---------------------------------------------------------
Le Révérend Billy Graham (aujourd'hui âgé de 92 ans et atteint de Parkinson), évangliste américain, était un ami personnel de notre regretté Pape Jean Paul II !

Ce dernier l'a reçu maintes fois en audience privée.



Le ministère mondial du Révérend Graham a conduit des millions d'âmes au Salut en la foi de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Personnellement, j'ai connu mon "réveil spirituel" en 1973 grâce à un magnifique sermon de ce grand serviteur de Dieu et à la lecture de plusieurs de ses livres. (Voir mon humble témoignage sur le forum) Je suis toujours resté catholique car Monsieur Grahan lui-même n'a jamais fait aucune propagande pour "forcer" les gens à adhérer à la communauté évangélique.Very Happy


Billy Graham et le pape Jean-Paul II :

"Le Pape Jean Paul II : le plus grand leader religieux du monde moderne."
(Billy Graham -The Saturday Evening Post, Feb, 1980.)

Billy Graham a été un bon ami de Martin Luther King et il a œuvré au rapprochement entre les races durant les années 1960 et tout au long de son ministère. D'autre part, Graham a été critiqué pendant plusieurs années par quelques évangéliques fondamentalistes pour ses messages d'unité et sa proximité avec l'Église catholique (particulièrement avec le pape Jean Paul II).
-----------------------------------------------------------------


Billy Graham (né 7 novembre 1918) est un théologien et un prédicateur protestant américain, issu du mouvement évangélique.

Célèbre télévangéliste, il met l'accent sur la conversion et le pardon des péchés par Jésus-Christ.

Il a obtenu de nombreuses récompenses et a eu des rapports privilégiés avec divers personnages haut placés Américains, et particulièrement avec Nixon.

Dans le sondage Gallup 2002 sur les hommes les plus admirés aux Etats-Unis, le prédicateur Billy Graham arrive en sixième position. Depuis 1948, c’est la quarante-cinquième fois qu’il figure dans cette liste: la popularité de Billy Graham a ainsi traversé plusieurs périodes de l’histoire de l’Amérique contemporaine. Cependant, il reste un personnage contesté.

Il a notamment affirmé: « Après avoir visionné “La Passion du Christ”, j'ai l'impression que je m'y trouvais. J'ai fondu en larmes. Je ne sais pas s'il y a déjà eu une présentation de la mort et de la résurrection de Jésus plus graphique et animée ».


Richard Nixon avec Billy Graham 28.05.1970En 1994, le livre de publication posthume intitulé'The Haldeman Diaries' de H. R. Haldeman a accusé Billy Graham d'avoir conspiré avec le président Richard Nixon d'exclure les Juifs importants des médias, dans la conviction qu'ils étaient responsables des problèmes internationaux. Ces affirmations n'ont reçu que peu de considération jusqu'en 2002, en partie à cause des démentis de Graham, jusqu'à ce que les Archives Nationales Américaines aient retrouvé une conversation entre eux dans une cassette enregistrée par Nixon (le premier février 1972). Dans celle-ci, il affirmait: « […] Beaucoup de Juifs sont de bons amis à moi, ils tournent autour de moi et me sont amicaux car ils savent que je suis amical envers Israël. » Mais ils ignorent le sentiment que j'ai envers ce qu'ils font à ce pays. Billy Graham présenta par deux fois des excuses suite à la diffusion dans le domaine publique de ses conversations avec Richard Nixon.

Billy Graham a été un bon ami de Martin Luther King et il a œuvré au rapprochement entre les races durant les années 1960 et tout au long de son ministère. Billy Graham ne pourrait en aucun cas être taxé de racisme ou d'antisémitisme , l'ensemble de sa vie et de son ministére sont le meilleur démenti à de telles allégations. Il suffit de lire ce qu'il à écrit à ce sujet dans un de ses plus récent ouvrage, Avis de tempête (page 250) ou de lire le premier chapitre d’Un Monde en flammes publié en 1965. D'autre part, Graham
a été critiqué pendant plusieurs années par quelques évangéliques fondamentalistes pour ses messages d'unité et sa proximité avec l'Église catholique (particulièrement avec le précédent Pape Jean Paul II).

Source : fr.wikipedia.org/...//fr.wikipedia.org/wiki/Billy_Graham

UN SEUL CHEMIN study Ville de Québec - Canada
Revenir en haut Aller en bas
 
LE PLUS GRAND ÉVANGÉLISTE DES TEMPS MODERNES : BILLY GRAHAM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La sagesse de Salomon :: Sujets divers-
Sauter vers: