Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Mariage/célibat des prêtres

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeSam 18 Nov 2006 - 6:43

Ah le mariage des prêtres !
Pourquoi pas un pape marié, une épouse qui s'occuperait de sa sainteté, des enfants qui galoperaient dans les couloirs du Vatican au milieu des robes des cardinaux, une ex-épouse qui demanderait une pension alimentaire parce qu'elle se retrouve au chômage et pour finir ce charmant tableau moderne, le petit copain d'une des filles du pape qui punk de surcroît et ex drogué demanderait audience à sa sainteté afin de demander la main de sa fille a genoux comme le veut la tradition.
Demande au combien importante et accordé par un pape ultra-moderne habillé grunge et écoutant de la techno.

Heu.... je pense que je n'ai rien oublié dans ce tableau ?

Alors OUI je suis pour le mariage des prêtres. (je plaisante biensur)


Dernière édition par monachorum le Lun 27 Juil 2009 - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Black Watch
Intime
Intime



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeSam 18 Nov 2006 - 10:46

mais je me demande pourquoi le célibat des prêtres a-til été adopté (Xe Siècle), car cela est contraire aux écritures (voir la Genèse)
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeSam 18 Nov 2006 - 11:49

Black Watch a écrit:
mais je me demande pourquoi le célibat des prêtres a-til été adopté (Xe Siècle), car cela est contraire aux écritures (voir la Genèse)
Je ne crois pas que ce soit contraire aux Écritures...le prêtre représente le Christ et le Christ était célibataire parce qu'Il épouse l'humanité toute entière. C'est un amour qui se donne totalement à Son Épouse (l'Église, l'humanité rachetée...chacune de nos âmes). Le prêtre est Sacrement (càd signe efficace concrèt) de la présence du Christ. Se donner à une femme exclusivement serait un obstacle pour être tout à tous. Sa vie entière doit être donnée aux services de ses frères. Ce serait injuste pour l'épouse et les enfants que leur époux/père ne soit pas présent à eux entièrement parce qu'il est au service de l'Église et ce toute sa vie, 24hres sur 24, 7 jours sur 7. Le prêtre est appelé à se livrer comme le Christ l'a fait.

Cela ne réduit pas pour autant le Sacrement du mariage...au contraire l'un est au service de l'autre. Le prêtre est au service des époux et des familles en leur dispensant la Parole de Dieu et les Sacrements et les époux et familles sont au service du prêtre en l'aidant dans son ministère par leurs prières, leur service pastorale laïque, etc. Ce sont deux vocations au même service du Royaume qui se complètent et ne sont pas en compétition. Ils sont deux chemins de sainteté différents selon leur charisme propre.

Tout comme je n'ai pas accès au sacerdoce ministériel parce que je suis femme et épouse, les prêtres n'ont pas accès au Sacrement du mariage parce qu'ils ont donné leur vie pour l'Église. À chacun d'accepter le choix qu'il a fait librement et de l'assumer.

Ce n'est pas parce que les ministres ont le droit de se marier que cela attire plus de prêtres à la vocation. Chez nos frères anglicants, qui ont le droit d'être mariés, il y a aussi une crise des vocations...le gazon n'est pas plus vert chez le voisin.

Cordialement,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Black Watch
Intime
Intime



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeDim 19 Nov 2006 - 18:49

Permettez-moi ici de me faire l'avocat du diable. Rien dans les Écritures stipulent que le Christ était marié ou célibataire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeDim 19 Nov 2006 - 19:59

" Se donner à une femme exclusivement serait un obstacle pour être tout à tous. Sa vie entière doit être donnée aux services de ses frères. Ce serait injuste pour l'épouse et les enfants que leur époux/père ne soit pas présent à eux entièrement parce qu'il est au service de l'Église et ce toute sa vie, 24hres sur 24, 7 jours sur 7 ".

Bonjour Hélène,

Personnellement, je suis pour le mariage des prêtres. Donner sa vie entière pour se donner au service de ses frères, ne pas être présent et être entièrement à leur service n'est-ce pas le rôle d'un médecin également ? Pourtant, je ne crois pas que ce soit injuste pour l'épouse et les enfants. C'est la vie qui est ainsi et Jésus en a fait parti.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeLun 20 Nov 2006 - 7:01

Le mariage des prêtres c'est hypothétiquement un pape avec la charmante description moderne que j'en ai fait au début.
Un prêtre marié pourrait-il être nommé cardinal et pape ?

Il faut faire très attention aux "suites" qu'on veut donner à un avis ou à un jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeLun 20 Nov 2006 - 14:56

La question est pourtant très simple, si on autorise le mariage des prêtres on accepte l'idée qu'un jour un pape soit marié et que ses enfants vivent au vatican etc.
Revenir en haut Aller en bas
Black Watch
Intime
Intime



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeLun 20 Nov 2006 - 18:11

monachorum a écrit:
La question est pourtant très simple, si on autorise le mariage des prêtres on accepte l'idée qu'un jour un pape soit marié et que ses enfants vivent au vatican etc.
et?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeLun 20 Nov 2006 - 19:58

Et pourquoi pas ? Si on oublie le Vatican, combien y a-t-il d'Église Catholique sur cette planète ? Des milliers, des milliers de prêtres également. De plus, Jésus n'a t-il pas dit : Laissez venir à moi les petits enfants ? J'ai bien peur que peu importe les arguments apportés, vous aurez bien de la difficulté à me convaincre, moi et combien d'autres encore.

Un prêtre est un homme d'Église, soit, mais il demeure d'abord et avant tout un individu normalement constitué pour qui l'amour est le premier message véhiculé par Dieu. J'ai peine à croire que Dieu condamnerait un prêtre qui a su aimer. Pourquoi le Vatican le ferait ? Un manque d'ouverture d'esprit.

Certaines choses ont évoluées dans la religion Catholique ; le port obligatoire du chapeau par exemple pour la femme durant l'Office du dimanche a été aboli, le voile et le port de l'uniforme pour certaines religieuses entre autre aussi. Nul ne s'en porte plus mal pour autant. Les valeurs dites traditionnelles auront toujours leur place mais ne peut-on pas les adapter à notre époque ? Si l'assouplissement de certaines règles par l'Église sont effectuées et que de par ce changement les gens reviennent vers l'Église et retrouvent Dieu, je ne crois pas que du haut des cieux ils nous en tiennent rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeLun 20 Nov 2006 - 20:42

Black Watch a écrit:
Permettez-moi ici de me faire l'avocat du diable. Rien dans les Écritures stipulent que le Christ était marié ou célibataire.
Permettez-moi de me faire l'avocate du célibat des prêtres... Very Happy

De la bouche de Jésus lui-même...

Arrow Matthieu 19, 12 : "Car il y a des eunuques qui le sont de naissance, dès le sein de leur mère ; il y a aussi des eunuques qui le sont devenus par la main des hommes ; et il y en a qui se sont faits eunuques eux-mêmes à cause du royaume des cieux. Qui celui qui peut comprendre, comprenne !"

Arrow 1 Cor. 7, 8, 25-26, 32-33 : "A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu'il leur est bon de rester comme moi-même (...) Pour ce qui est des vierges, je n'ai pas de commandement du Seigneur ; mais je donne un conseil, comme ayant reçu du Seigneur la grâce d'être fidèle. Je pense donc à cause des difficultés présentes, qu'il est bon à un homme d'être ainsi (...) Celui qui n'est pas marié a souci des choses du Seigneur, il cherche à plaire au Seigneur ; celui qui est marié a souci des choses du monde, il cherche à plaire à sa femme, et il est partagé."

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeLun 20 Nov 2006 - 20:54

Lisette Lambert a écrit:
Personnellement, je suis pour le mariage des prêtres. Donner sa vie entière pour se donner au service de ses frères, ne pas être présent et être entièrement à leur service n'est-ce pas le rôle d'un médecin également ? Pourtant, je ne crois pas que ce soit injuste pour l'épouse et les enfants. C'est la vie qui est ainsi et Jésus en a fait parti.
Bonjour Lisette,

Certes le médecin est tout à ses patients mais... il a aussi le salaire qui va avec ;) . Il peut aussi prendre des vacances (et plusieurs semaines par année), voyager, aller jouer au golf, manger au restaurant, etc. Sa vie n'est pas donnée entièrement à sa "vocation" de médecin. Il est certes possiblement "sur appel" 24 hres sur 24 (mais plus de nos jours...ils ont des horaires et travaillent en équipe de médecins).

D'autant plus que le manque de prêtre actuel fait en sorte qu'il doit administrer et être pasteur de 4 ou 5 paroisses à la fois... je ne vois pas bien comment il pourrait avoir du temps pour sa bien-aimée et ses enfants (qui demandent une disponibilité extrêmement exigeante). En tout cas, si je regarde un père de communauté comme, par exemple notre prieur, le père Joseph-Marie, je l'imagine mal avec les quelques heures de sommeil qu'il prend par nuit, occupé à porter la Bonne Nouvelle aux 4 coins de la France et au-delà des frontières, à écrire les 2 ou 3 bouquins par années, à lire les 100 bouquins pour ses recherches, à enseigner au séminaire et à l'université, à diriger la communauté de 30 moines et moniales...avoir une épouse. La pauvre...
pale

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeLun 20 Nov 2006 - 21:43

Black Watch a écrit:
monachorum a écrit:
La question est pourtant très simple, si on autorise le mariage des prêtres on accepte l'idée qu'un jour un pape soit marié et que ses enfants vivent au vatican etc.
et?
Ils auraient l'air de la famille Von Trapp en tunique. lol!

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeLun 20 Nov 2006 - 22:21

Des arguments un peu plus solides théologiquement... si vous permettez.

Jésus, loin de dédaigner l'idée du mariage fait son éloge clairement devant les pharisiens alors que ceux-ci sont occupés à vouloir le prendre au piège concernant la répudiation accordée par Moïse. Jésus les renvoit au récit de la Genèse "c'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et tous deux ne feront qu'une seule chair. Ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas" et affirme que Moïse l'a permis en raison de leur dureté de coeur (Matthieu 19, 3-12).

Après cet épisode de l'Évangile, les Sadducéens veulent le mettre à l'épreuve concernant la Résurrection (Matthieu 22, 23-33). Jésus leur répond à leur ridicule histoire de cette femme qui aurait eu sept maris dont tous seraient mort un à la suite de l'autre sans laisser d'enfant et ils lui demandent : de qui cette femme sera-t-elle l'épouse au ciel ? Ce à quoi Jésus répond : "dans le Royaume de Dieu on ne s'épouse pas mais on est comme les anges dans le Ciel". Il n'est plus besoin de se reproduire (but principal du mariage).

Nous savons, selon les Écritures, que Jean le Baptiste (cousin de Jésus) pratiquait une ascèse rigoureuse et que, selon la Tradition, il aurait appartenu à la communauté des esséniens, secte - mais non au sens péjoratif - vivant au désert, pratiquant l'abstinence, le jeûne et la prière pour hâter la venue du Royaume. Beaucoup des exégètes penchent pour supposer que Marie et Joseph auraient été proches de cette communauté et auraient pratiqué les mêmes préceptes pour hâter la venue du Royaume (voeux de chasteté voire virginité perpétuelle de Marie et de Joseph qui librement aurait consenti à ce désir réciproque). Voilà pourquoi les consacrés (moines et moniales, religieux, religieuses) représentent, dans leur charisme et leur vocation à se donner tout entier au Seigneur, le "déjà là" du Royaume.

Tout cela pour dire que, l'appel à l'annonce de l'Évangile est un appel radical à se livrer entièrement pour la cause du Royaume, pour le salut des âmes... c'est la vocation du prêtre...s'il a vraiment été appelé. Nous sommes en droit de nous poser des questions sur le manque de discernement d'un prêtre s'il désirait le mariage en même temps que le ministère ordonné... on ne peut pas avoir les deux. C'est typique de notre monde qui attend tout comme un dû ou un droit alors que le sacerdoce est un appel et non un droit. Même chose pour le mariage. Il s'agit d'une vocation particulière à être (l'homme et la femme, la famille - image de la Trinité) icône de l'amour de Dieu sur terre. C'est un peu comme la nature des choses : l'homme ne peut pas porter l'enfant dans son sein... il doit renoncer à ce "droit"...

Le Seigneur aime les différences, il donne à chacun les charismes dont ils ont besoin pour l'édification de l'Église. Nous en avons quelques exemples dans l'Évangile alors que Marthe s'indigne devant Marie qui reste là à regarder Jésus alors qu'elle est occupée à s'agiter pour le service. Ailleurs, alors que Pierre demande à Jésus ce qui adviendra de Jean, son disciple bien-aimé, Jésus lui répond : que t'importe si je veux qu'il reste jusqu'à ce que je vienne ? Toi, suis-moi (Jean 21, 22). Ces deux exemples démontrent bien que le Seigneur a un plan unique pour chacun de nous et que nous n'avons pas à envier la vocation ou la mission d'un autre...nous n'avons qu'à nous compléter afin d'être au service les uns des autres.

Voilà... un peu de quoi mastiquer pour la soirée. Very Happy

Paix du Christ à tous.
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeMar 21 Nov 2006 - 7:27

Merci hélène de nous rafraichir la mémoire avec de sainte parole.

Vous aurez compris que je suis opposé farouchement au mariage des prêtres et je trouve d'ailleurs que penser que cela réglerait une partie de la problématique du manque de vocation est à mon sens une erreur de jugement. Je crois que les raisons sont bien plus profonde que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeMar 21 Nov 2006 - 13:27

" Vous aurez compris que je suis opposé farouchement au mariage des prêtres et je trouve d'ailleurs que penser que cela réglerait une partie de la problématique du manque de vocation est à mon sens une erreur de jugement. Je crois que les raisons sont bien plus profonde que ça ".

Je ne crois pas que le mariage du prêtre réglerait la problématique mais ce serait déjà un pas en avant. Faut bien commencer quelque part. Hélène faisait mention que les prêtres sont mis à la disposition de Dieu et ce 24/24 donc aucune place pour la famille. Je crains que ce ne soit pas tout à fait juste, ils ont pas mal plus de temps que l'on croit. J'ai été barmaid durant plusieurs années et plusieurs prêtres fréquentaient l'établissement où je travaillais. Je ne compte plus le nombre de fois, où le prêtre qui a fait le voeux de pauvreté, arrivait avec sa voiture de l'année et m'offrir de l'accompagner en Floride pour quelques semaines. Ils se cherchaient une partenaire pour leur vacances annuelles. Tant qu'à voir cela, je préférerais qu'ils aient, légalement parlant, le droit aux yeux de la religion Catholique de fréquenter une amie et se marier. Disons que mon opinion n'est pas basée sans raison.

L'endroit où je travaillais comme gérante et barmaid, avait comme je l'ai mentionné plus haut, une forte clientèle composée de prêtres. L'un d'entre eux m'offrait souvent des repas aux restos, des voyages etc ce que j'ai toujours poliment refusé. Je savais qui il était, je savais son nom, je savais qu'il était aumônier de l'hôpital où mon mari avait été hospitalisé durant de nombreuses années. Par politesse et pour ne pas le mettre mal à l'aise, je feignait ne pas le reconnaître. Or, en septembre 1997, mon mari est entré à l'hôpital pour une chirurgie majeure. Mon mari, mon beau-père et moi étions dans la chambre de mon mari et nous attendions le brancardier pour le descendre au bloc opératoire. Comme c'est la coutume, l'aumônier a en main la liste des opérés de la journée et il fait sa tournée histoire de leur donner du réconfort. Lorsqu'il s'est présenté dans la chambre pour rencontrer mon mari, j'étais de dos à la porte, donc je ne l'ai pas vu entrer. Lorsqu'il a dit à mon mari "Bonjour Monsieur", je me suis retournée et machinalement je lui ai dit "Bonjour Abbé...". Il est devenu blanc comme un drap. Il a dit bonne chance à mon mari oubliant le rituel d'usage et est reparti quasiment en courant de la chambre. Mon beau-père m'a regardé en disant " Mais qu'est-ce qu'il lui a pris, on dirait qu'il a vu un phantôme ". Il m'avait reconnu et réaliser que durant toutes ces années où je lui servait son verre, je savais qui il était. Je crois fermement que cet homme, tout en demeurant un homme d'Église, aurait été plus heureux marié. Des histoires comme celles-ci j'en ai à revendre. Voilà pourquoi je suis pour le mariage des prêtres.

Tous les prêtes ne sont pas fait pour le mariage comme toutes les femmes ne sont pas faites pour avoir des enfants. C'est un choix qui devrait être respecté. Peut-être que dans les générations futures nous verrons les choses évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
christianc1
Nouveau
Nouveau
christianc1


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeMar 21 Nov 2006 - 17:10

Personnellement je pense que le célibat des prêtres se relie à une phrase très profonde de St Paul, et je pense profondément que la question de vocation ou d'absence de vocation ne se relie pas à la question de l'autorisation de mariage ou pas.

Une question devrait être approfondie c'est celle de la durée de l'engagement... De la vocation, il y a des voeux provisoires pour l'amour de Dieu et du Christ qui ont de la valeur...


1 Cor 9:4


Citation :
Ne suis-je pas libre ? Ne suis-je pas apôtre ? N'ai-je pas vu Jésus notre Seigneur ? N'êtes-vous pas mon oeuvre dans le Seigneur ?


Citation :


2 Si pour d'autres je ne suis pas apôtre, je le suis au moins pour vous ; car vous êtes le sceau de mon apostolat dans le Seigneur.
3
C'est là ma défense contre ceux qui m'accusent.
4
N'avons-nous pas le droit de manger et de boire ?
5
N'avons-nous pas le droit de mener avec nous une soeur qui soit notre femme, comme font les autres apôtres, et les frères du Seigneur, et Céphas ?
6
Ou bien, est-ce que moi seul et Barnabas nous n'avons pas le droit de ne point travailler ?
7
Qui jamais fait le service militaire à ses propres frais ? Qui est-ce qui plante une vigne, et n'en mange pas le fruit ? Qui est-ce qui fait paître un troupeau, et ne se nourrit pas du lait du troupeau ?


Citation :
22 J'ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d'en sauver de toute manière quelques-uns.
23
Je fais tout à cause de l'Évangile, afin d'y avoir part.
24
Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu'un seul remporte le prix ? Courez de manière à le remporter.
25
Tous ceux qui combattent s'imposent toute espèce d'abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible ; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible.
26
Moi donc, je cours, non pas comme à l'aventure ; je frappe, non pas comme battant l'air.
27
Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres.

Dans ce passage l'Apotre explique que la vocation apostolique se lie pour lui au célibat, il en a le droit d'avoir une épouse mais il y renonce à cause des difficultés du ministère...

Il s'agit essentiellement dans le texte de servir Dieu mais l'Apotre rappelle que "ceux qui annoncent l'évangile doivent vivre de cet évangile"...

Je ne suis pas profondément convaincus que tous les prêtres doivent être mariés, je crois qu'il y a un place profonde pour l'apostolat , mais l'apostolat est exclusif (me semble t'il) "d'un style de vie paisible" propice au fait d'avoir une famille...

Mais je ne sais pas tout...
Revenir en haut Aller en bas
http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/
jean_roulet
Intime
Intime



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeMer 22 Nov 2006 - 5:05

Il a été dit que le mariage des prêtre était La ( ou une ) solution pour arrêter la diminution dramatique du nombre de prêtres en Europe et en France.
Or le manque de vocation pour être pasteur est aussi ( et même plus parfois ) dramatique que pour les prêtre.
Il faudra donc trouver un autre remède.
.........
Du salonbeige :
.........
Les pasteurs alsaciens et lorrains en crise
Plus d'un tiers des pasteurs vivant sous régime concordataire craquent :

leurs conditions de travail sont de plus en plus pénibles,
ils demandent une revalorisation de leur salaire,
ils souhaitent connaître les 35 heures
et ne peuvent plus concilier leur charge avec leur vie de famille!
Ces revendications syndicalistes prêtent à sourire. Mais le message à retenir est clair : même avec un salaire de cadre de catégorie B, la famille est incompatible avec leur devoir d'état de pasteur. Même une femme-pasteur le dit.

Alors que dire pour un prêtre catholique, vivant du denier du culte et responsable des âmes de ses ouailles 24 heures sur 24! S'il est évident que le célibat des prêtres repose essentiellement sur le fait que le prêtre agit in persona Christi, il apparaît que, pour d'autres avec une élévation et une disponibilité moindres, le mariage semble impossible dans la pratique...

Lahire
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeMer 22 Nov 2006 - 9:34

Chère Lisette,

L'exemple de ce prêtre est absolument affreux... je ne veux pas jouer à la sainte nitouche mais...c'est extrêmement choquant alors que leur rôle est de paître les brebis... il veut les séduire et les faire chuter avec lui. C'est "grâce" à ce genre de prêtre si l'Église perd de la crédibilité. Les mondanités ne sont pas prescrites par le Seigneur dans son Évangile pour ses disciples et apôtres. Je n'ai pas à juger de ce prêtre me dira-t-on...mais laissons plutôt la Parole de Dieu le juger :

Ézéchiel 34, 1-31 :

La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
Fils d'homme, prophétise contre les pasteurs d'Israël, prophétise. Tu leur diras : Pasteurs, ainsi parle le Seigneur Yahvé. Malheur aux pasteurs d'Israël qui se paissent eux-mêmes. Les pasteurs ne doivent-ils pas paître le troupeau ?
Vous vous êtes nourris de lait, vous vous êtes vêtus de laine, vous avez sacrifié les brebis les plus grasses, mais vous n'avez pas fait paître le troupeau.
Vous n'avez pas fortifié les brebis chétives, soigné celle qui était malade, pansé celle qui était blessée. Vous n'avez pas ramené celle qui s'égarait, cherché celle qui était perdue. Mais vous les avez régies avec violence et dureté.
Elles se sont dispersées, faute de pasteur, pour devenir la proie de toute bête sauvage; elles se sont dispersées.
Mon troupeau erre sur toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées, mon troupeau est dispersé sur toute la surface du pays, nul ne s'en occupe et nul ne se met à sa recherche.
Eh bien! pasteurs, écoutez la parole de Yahvé.
Par ma vie, oracle du Seigneur Yahvé, je le jure : parce que mon troupeau est mis au pillage et devient la proie de toutes les bêtes sauvages, faute de pasteur, parce que mes pasteurs ne s'occupent pas de mon troupeau, parce que mes pasteurs se paissent eux-mêmes sans paître mon troupeau,
eh bien! pasteurs, écoutez la parole de Yahvé.
Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Voici, je me déclare contre les pasteurs. Je leur reprendrai mon troupeau et désormais, je les empêcherai de paître mon troupeau. Ainsi les pasteurs ne se paîtront plus eux-mêmes. J'arracherai mes brebis de leur bouche et elles ne seront plus pour eux une proie.
Car ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici que j'aurai soin moi-même de mon troupeau et je m'en occuperai.
Comme un pasteur s'occupe de son troupeau, quand il est au milieu de ses brebis éparpillées, je m'occuperai de mes brebis. Je les retirerai de tous les lieux où elles furent dispersées, au jour de nuées et de ténèbres.
Je leur ferai quitter les peuples où elles sont, je les rassemblerai des pays étrangers et je les ramènerai sur leur sol. Je les ferai paître sur les montagnes d'Israël, dans les ravins et dans tous les lieux habités du pays.
Dans un bon pâturage je les ferai paître, et sur les plus hautes montagnes d'Israël sera leur pacage. C'est là qu'elles se reposeront dans un bon pacage; elles brouteront de gras pâturages sur les montagnes d'Israël.
C'est moi qui ferai paître mes brebis et c'est moi qui les ferai reposer, oracle du Seigneur Yahvé.
Je chercherai celle qui est perdue, je ramènerai celle qui est égarée, je panserai celle qui est blessée, je fortifierai celle qui est malade. Celle qui est grasse et bien portante, je veillerai sur elle. Je les ferai paître avec justice.
Quant à vous, mes brebis, ainsi parle le Seigneur Yahvé. Voici que je vais juger entre brebis et brebis, entre béliers et boucs.
Non contents de paître dans de bons pâturages, vous foulez aux pieds le reste de votre pâturage; non contents de boire une eau limpide, vous troublez le reste avec vos pieds.
Et mes brebis doivent brouter ce que vos pieds ont foulé et boire ce que vos pieds ont troublé.
Eh bien! ainsi leur parle le Seigneur Yahvé : Me voici, je vais juger entre la brebis grasse et la brebis maigre.
Parce que vous avez frappé des reins et de l'épaule et donné des coups de cornes à toutes les brebis souffreteuses jusqu'à les disperser au dehors,
je vais venir sauver mes brebis pour qu'elles ne soient plus au pillage, je vais juger entre brebis et brebis.
Je susciterai pour le mettre à leur tête un pasteur qui les fera paître, mon serviteur David : c'est lui qui les fera paître et sera pour eux un pasteur.
24. Moi, Yahvé, je serai pour eux un Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d'eux. Moi, Yahvé, j'ai parlé.
Je conclurai avec eux une alliance de paix, je ferai disparaître du pays les bêtes féroces. Ils habiteront en sécurité dans le désert, ils dormiront dans les bois.
Je les mettrai aux alentours de ma colline, je ferai tomber la pluie en son temps et ce sera une pluie de bénédictions.
L'arbre des champs donnera son fruit et la terre donnera ses produits; ils seront en sécurité sur leur sol. Et l'on saura que je suis Yahvé quand je briserai les barres de leur joug et que je les délivrerai de la main de ceux qui les asservissent.
Ils ne seront plus un butin pour les nations, et les bêtes du pays ne les dévoreront plus. Ils habiteront en sécurité, sans qu'on les trouble.
Je ferai pousser pour eux une plantation célèbre; il n'y aura plus de victimes de la famine dans le pays, et ils n'auront plus à subir l'insulte des nations.
Alors on saura que c'est moi leur Dieu, qui suis avec eux, et qu'eux, la maison d'Israël, ils sont mon peuple, oracle du Seigneur Yahvé.
Et vous, mes brebis, vous êtes le troupeau humain que je fais paître, et moi, je suis votre Dieu, oracle du Seigneur Yahvé.


Malheureux celui par qui le scandale arrive... ce prêtre a été une occasion de scandale pour toi. Un bar, ce n'est pas sa place... Shocked

Union de prière,
Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeMer 22 Nov 2006 - 12:32

[quote="Hélène"]Chère Lisette,

L'exemple de ce prêtre est absolument affreux... je ne veux pas jouer à la sainte nitouche mais...c'est extrêmement choquant alors que leur rôle est de paître les brebis... il veut les séduire et les faire chuter avec lui. C'est "grâce" à ce genre de prêtre si l'Église perd de la crédibilité. Les mondanités ne sont pas prescrites par le Seigneur dans son Évangile pour ses disciples et apôtres. Je n'ai pas à juger de ce prêtre me dira-t-on...mais laissons plutôt la Parole de Dieu le juger :

Bonjour Hélène,

Le malheureux récit dont je n'osais pas faire mention pour justifier ma position face à la possibilité du mariage du prêtre est la pointe de l'iceberg. J'ai raconté ce qui était racontable, pour le reste je communiquerai avec toi en privé. Tu dois sûrement te souvenir de nos premiers contacts, il y a presque 3 ans si ma mémoire est bonne, tu me suggérais d'entrer en contact avec un prêtre. Souviens-toi comment j'étais réticente et combien de temps cela m'a pris avant de le faire. Ma vision des choses a changée quelque peu puisqu'un prêtre est venu bénir ma demeure il y a quelques mois et que je suis entrée en contact avec le Père Verlinde à plusieurs reprises, j'ai écouté avec énormément d'attention ses enseignements et Dieu est témoin à quel point j'aime ce grand homme.

Tu as raison lorsque tu affirmes que le prêtre dont j'ai fait mention fait perdre la crédibilité à la religion Catholique. Malheureusement, il n'est pas le seul dans ce cas. Les prêtres pédophiles n'ont pas aidé à la cause également et cela a été caché longtemps avant que ce soit dévoilé au grand jour. Vraiment de durs coups pour la religion Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
el Padrecito
Martyr du forum
Martyr du forum
el Padrecito


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeDim 26 Nov 2006 - 10:10

Bonjour à tous et toutes,

Je suis séminariste depuis 3 ans déjà, et je vous avouerai que le discernement est déjà plus que bien entamé.
Pour moi, et je peux l'étendre à mes frères séminaristes, le célibat est inséparable du presbytérat sacerdotal dans l'Eglise Catholique Latine. Si on "veut" être prêtre et marié, il faut passer grec-catholique, mais si on faisait cette conversion, seulement pour cette possibilité là,je pense qu'il faudrait se poser de sérieuses questions sur notre Amour envers Dieu et envers notre Sainte Mère l'Eglise.

Lisette a dit: "Si on oublie le Vatican, combien y a-t-il d'Église Catholique sur cette planète ? Des milliers, des milliers de prêtres également."
Je trouve cela choquant!
L'Eglise Catholique est Une! Elle possède une hiérarchie, instaurée par le Christ Lui-même, et la première Pierre de cet édifice, c'est le Pape, notre Saint Père Benoît XVI.
Même si chaque prêtre a un peu de liberté dans son ou ses clochers, il doit obéissance à l'Eglise et à son Magistère, tout comme les évêques doivent obéissance au Pape.

Le mariage des prêtres n'est donc pas d'actualité, le Vatican l'a réaffirmé la semaine dernière. Sans parler du conre-témoignage majeur que seraient des prêtres divorcés, sans aller jusqu'à l'illustration de Monachorum.
Quant aux exemples de dérives cités plus hauts, je dis que nous n'avons pas à les juger, malheureusement, des exemples existent. Ce sont des cas où il y a eu un problème de discernement, tout comme le divorce est un problème de discernement soit sur la vocation elle-même, soit sur l'époux ou épouse choisi (e).

Une dernière chose, qui devrait être la première, arrêtons de critiquer nos prêtres, et à la place, prions pour eux, si chacune de nos critiques se transforment en prière, nous aurons beaucoup de prêtres et de saints prêtres.

In Christo.


Quentin.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Administrateur
Administrateur
Hélène


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeDim 26 Nov 2006 - 10:34

el Padrecito a écrit:

Une dernière chose, qui devrait être la première, arrêtons de critiquer nos prêtres, et à la place, prions pour eux, si chacune de nos critiques se transforment en prière, nous aurons beaucoup de prêtres et de saints prêtres.
Je suis d'accord Quentin. D'ailleurs le Seigneur interdisait à saint Catherine de Sienne de critiquer ses prêtres. Il lui demandait seulement de prier pour eux...

Ça prend un peu d'humilité pour reconnaître que nous sommes tout aussi pécheurs et faillibles que nos frères... mais c'est si facile de projeter l'image de notre père biologique (spécialement si nous avons eu une mauvaise expérience relationnelle avec la paternité) sur le prêtre (qui représente l'image du père) et s'attendre à une perfection et une sainteté à toute épreuve...

Hélène

____________________
"Ausculta", écoute : "Inclina aurem cordis tui", incline l'oreille de ton coeur...(Premières paroles du Prologue de la Règle de saint Benoît)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeDim 26 Nov 2006 - 11:40

" Lisette a dit: "Si on oublie le Vatican, combien y a-t-il d'Église Catholique sur cette planète ? Des milliers, des milliers de prêtres également."
Je trouve cela choquant "!

Je m'excuse sincèrement que mon opinion, dont des milliers de Catholiques partagent, ait pu vous offusquer. Je n'aurais jamais cru qu'il en soit ainsi. J'en suis profondément bouleversée No
Revenir en haut Aller en bas
el Padrecito
Martyr du forum
Martyr du forum
el Padrecito


Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeDim 26 Nov 2006 - 11:49

A Lisette,

Ne vous bouleversez pas outre-mesure! Quand je dis que je trouve cela choquant, je voulais dire que cela me peinait que des catholiques puissent avoir de tels propos.
L'une des principales différences entre catholiques et protestants, c'est que chez nous, chacun ne crée pas son église, nous avons une Foi commune dont l'intégrité et la vérité sont garanties par le Magistère, en tout premier lieu le Pape.

Chez les protestants au contraire, faute de Magistère, tout un chacun peut avoir des conceptions différentes et "fonder" sa propre église!

La Foi Catholique n'est pas un self service, c'est Tout ou sinon on n'est pas catholique.

Ad Jesum per Mariam.

Quentin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeDim 26 Nov 2006 - 18:10

" La Foi Catholique n'est pas un self service, c'est Tout ou sinon on n'est pas catholique ".

Ouf, j'ai un peu de difficulté là ! La religion Catholique nous obligerait, moralement parlant, à adopter toute la même ligne de pensée ? Nous sommes tous, en tant que Chrétiens, d'abord et avant tout des êtres humains, différents avec nos forces et nos faiblesses. Chaque personne est unique. Si vous posez la question à un laïc à savoir ce que signifie pour lui globalement la religion Catholique, chacun aura sa vision des choses, on ne peut tous penser de la même façon.

Pour ma part, j'ai retrouvé la foi et c'est tout nouveau. Ma religion je la pratique comme la majorité des gens en priant, en me recueillant et en faisant confiance à Dieu. Je ne puis faire autrement que croire puisque le Seigneur a permis de me donner une grâce merveilleuse pour que je ne fléchisse pas en chemin, et Dieu est témoin que j'aurais toutes les raisons de m'effondrer. Dans le billet qu'Hélène a ouvert sur le sujet : Racontez votre conversion, j'aurais beaucoup à dire vous savez.

Mon mari, pour lui la religion signifie ce qu'il a VU lorsqu'il est passé de l'autre côté, c'est-à-dire lors d'une période de mort imminente, malgré tout il ne s'en tient qu'à cela.

Mon beau-père, bon bonhomme, la religion pour lui signifie contempler les merveilles de la nature que Dieu a créé et l'en remercier, malgré tout il ne s'en tient qu'à cela.

Mon vosin lui c'est différent. Il a fait tout son cours de théologie et a défroqué lorsqu'il a rencontré sa bien-aimée. Ils sont mariés depuis plus de 35 ans et vont à la messe à tous les dimanches. Il ne serait pas défroqué si il avait pu se marier en tant que prêtre, ça c'est certain. Les gens qu'ils fréquentent ne sont que des hommes d'Église.

Il y a autant de façon de voir la religion qu'il y a de personnalités différentes. C'est propre à soi. Vous voyez la situation en tant qu'homme d'Église, c'est bien différent du laïc. Je comprend fort bien votre point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
le bon Seb
Ami(e)
Ami(e)



Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: un texte bien utile   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitimeLun 27 Nov 2006 - 4:37

.


Dernière édition par le bon Seb le Lun 16 Mai 2011 - 14:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mariage/célibat des prêtres Empty
MessageSujet: Re: Mariage/célibat des prêtres   Mariage/célibat des prêtres Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage/célibat des prêtres
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: La cathédrale :: Église-
Sauter vers: