Ephata - forum

Forum Catholique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Diacre question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
quentin
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Diacre question   Mar 8 Juin 2010 - 12:15

Bonjour Smile voila je me suis renseigné, pour devenir Diacre, mais il y a quelque chose que je comprend pas .

j'ai lu qu'un diacre pouvait avoir une vie de famille, seulement si il a 30 ans est qu'il est marié, mais si il et célibataire et qu'il a au minimum 25 ans, il peut être Diacre mais doit faire le vœux de célibat définitif ....

j'en conclu qu'on ne peut pas servires nos Frères, si on est célibataire mais qu'on souhaite fondé une famille dans le futur ? ... Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
Ami(e)
Ami(e)
avatar


MessageSujet: Re: Diacre question   Mar 8 Juin 2010 - 17:01

Bonjour quentin Smile

Vous avez bien compris, sauf que les hommes mariés qui veulent devenir diacres doivent avoir 35 ans et non 30 ans (voir le code de droit canon : http://www.vatican.va/archive/FRA0037/__P3N.HTM).

Si vous avez des questions sur le diaconat, je vous conseille ce site : http://www.diacresnamur.net/Formation/questionreponse.htm
Et en effet :
Citation :
- En rétablissant le diaconat comme état permanent, le Concile Vatican II a décidé que des hommes mariés, âgés d'au moins 35 ans, pouvaient être ordonnés diacres. Toutefois, pour être accepté à la préparation au diaconat, un homme marié doit pouvoir montrer qu'il forme avec son épouse un couple stable et uni depuis de nombreuses années, qu'il élève convenablement ses enfants, s'il en a, et qu'il gère bien sa maison.

Cependant, après son ordination, un diacre ne peut se marier, s'il est célibataire; ou se remarier s'il devient veuf. C'est une règle permanente dans l'Eglise: un homme ordonné, prêtre ou diacre, ne peut recevoir le sacrement de mariage.


Toutefois, une exception peut être admise par l'évêque dans le cas d'un diacre dont l'épouse décède alors que leurs enfants sont encore très jeunes. Pour le bien de ceux-ci, un remariage peut être un bien supérieur à la règle générale.

quentin a écrit:
j'en conclu qu'on ne peut pas servires nos Frères, si on est célibataire mais qu'on souhaite fondé une famille dans le futur ? ...
Ben, il n'est pas nécessaire d'être diacre pour "servir ses frères" ! ;)
Tout le monde n'a pas cette vocation. Qu'est-ce qui vous attire particulièrement vers le diaconat ?

Sinon, si vous êtes sûr de vouloir fonder une famille dans le futur, vous pouvez toujours vous marier puis voir si, à 35 ans ou plus, vous vous sentez encore une vocation de diacre.
Revenir en haut Aller en bas
DamienH
Martyr du forum
Martyr du forum
avatar


MessageSujet: Re: Diacre question   Sam 12 Juin 2010 - 10:23

Cher Quentin, cette passionnante convesation me fait penser à deux histoires, liées à deux Saints.

Sainte Thérèse de l'enfant Jésus, qui voulait être missionnaire, et qui compris, par la pratique et via la patience que sa mission était bien plus proche d'elle même. Elle resta au Carmel et nous connaissons la suite de sa destinées lumineuse, rayonnant l'amour de Dieu sur toute la terre, depuis le fond de son petit couvent de Lisieux.

Les affaires de foi et de Spiritualité nous donnent toujours le temps. C'est mon parrain, sage à l'origine de ma conversion et fervent pratiquant qui m' confié ce secret. Si vous devez être Diacre, les signe se multiplieront, et vous n'aurez aucun doute. Les signes et appels, cela veut dire, des choses hors de votre volonté, et peut-être des choses allant vers d'autres cieux que ceux du Diaconat. Comme Thérèse.

La seconde Histoire est une réponse du Padre Pio, à une riche Veuve voulant bâtir un monastère avec ses millions. "Commencez par vous même", lui dit-il et la détournant de son projet. Votre énergie et votre flamboyance montrent une vraie agitation et un questionnement en devenir chez vous, Quentin. Attention, c'est la même chose chez moi, et chez tout le monde, mais avec des modalités variables. Face à cette agitation bien normale, l'envie de servir peut être un moyen d'éviter de faire ce travail, dont parle le Padre Pio, tout comme cette veuve qui voulait immédiatement construire un couvent. Elle pensait honorer Dieu; le Saint de Pietrelcina savait que par ce biais, elle fuyait le cheminement intérieur que Dieu attendait d'elle.

Bref, ces deux histoires combinées me font penser que vous avez le temps, et que vous devez le laisser à Dieu, pour qu'il clarifie son appel, si il y en a un. C'est l'aspect extérieur de cette voie. Vous devez aussi faire le chemin intérieur qui vous amènera je ne sais ou (elles sont impénétrables!) et peut-être même au Diaconat ou à la prêtrise.

La vie vous tend les bras, Calypso à bien raison et je le répète, l'empressement est toujours la voie du chuchoteur. Le spirituel a toujours le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diacre question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diacre question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ephata - forum :: Le pèlerin d'Emmaüs :: La foi catholique pour les nuls-
Sauter vers: